Tests Antigéniques

Les tests antigéniques sont plus rapides et plus économiques que les autres options. Leur plus grand inconvénient est leur imprécision. Bien que les faux positifs soient rares, il faut s’attendre à des faux négatifs.

Comment fonctionnent les tests antigéniques

Les tests antigéniques comportent trois étapes:

  1. La première étape consiste à recueillir un échantillon du patient, par le biais d’un écouvillon nasal ou nasopharyngé.
  2. Ensuite, l’échantillon est traité avec des produits chimiques qui exposent les antigènes du virus.
  3. Enfin, cet échantillon traité est appliqué sur une cassette de test, qui montrera visuellement si les antigènes du SRAS-CoV-2 sont présents.

Les résultats d’un test antigénique peuvent être disponibles en quelques minutes. Et, comme les résultats du test sont visuellement évidents, ils peuvent être compris par des non-professionnels. Les tests antigéniques sont prometteurs car ils peuvent être réalisés par les patients à domicile.

La Science

Un antigène est une substance étrangère qui entraîne une réponse immunitaire. Notre système immunitaire est capable de reconnaître des éléments qui ne sont pas censés être là. Il le fait de plusieurs façons, mais l’une d’entre elles consiste à produire des anticorps qui reconnaissent très spécifiquement un antigène. Les anticorps eux-mêmes ne tuent pas les virus ou les cellules qui ont été infectées par un virus, mais ils les reconnaissent, les signalant essentiellement à la destruction par d’autres cellules immunitaires.

Un test antigénique peut être conçu pour détecter n’importe quelle partie d’un virus. Le test antigénique utilisé pour le SRAS-CoV-2 détecte la protéine de la capside du virus. Le test lui-même utilise des anticorps qui se lient spécifiquement à la protéine de la capside du SRAS-CoV-2 qui est fixée à la cassette de test.

Le test est ensuite exposé à l’échantillon de mucus prélevé dans le nez ou la gorge. Si la capside du virus est présente dans l’échantillon, elle se lie à l’anticorps et produit un signal qui peut être lu par le personnel du laboratoire.

Ces tests ressemblent à des tests de grossesse, avec une bande témoin et une seconde bande apparaissant dans les échantillons positifs contenant la capside du virus.

Questions fréquemment posées

Quelle est la différence entre un test PCR et un test antigénique?

En bref, les deux tests recherchent des éléments différents du virus. Un test PCR recherche le matériel génétique tandis qu’un test antigénique recherche une protéine virale ou un autre composant. La sensibilité – et donc la précision – d’un test PCR est plus élevée que celle d’un test antigénique mais prend plus de temps. Les deux tests peuvent déterminer si une personne est actuellement infectée par le SRAS-CoV-2.

Quelle est la fiabilité des tests antigéniques?

Les tests antigéniques positifs sont très fiables. Cependant, en raison de la sensibilité plus faible des tests antigéniques, ils sont beaucoup plus susceptibles de donner des faux négatifs qu’un test moléculaire.

Contrairement aux résultats des tests PCR, les résultats des tests antigéniques doivent souvent être confirmés par des tests PCR pour être considérés comme valides.